Une marche funèbre pour les enseignants inquiets et en colère


17 janvier 2020

25 professeurs du collège Pierre Mendès-France et du lycée Ernest-Pérochon de Parthenay, mais aussi de l’EREA de Saint-Aubin-le-Cloud, se sont retrouvés hier matin à 10h devant le collège, pour une marche funèbre. En tenue de deuil et avec un cercueil en carton, ils se sont mobilisés pour défendre leur profession qu’ils considèrent en danger et sans avenir pour les jeunes voulant se lancer dans cette voie. Reportage sur place avec Sophie Rossard, professeure d’histoire-géographie, Géraldine Gadé, professeure de maths, et Séverine Ménardeau, conseillère principale d’éducation, toutes les trois au collège Pierre Mendès-France.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article