"Nous devons la vérité aux Verruyquois"


30 juillet 2020

Ce sont les mots de Patrick Caillet, tête de liste aux élections municipales de Verruyes et dépossédé de son fauteuil de maire. Pour rappel, lors des élections municipales, la liste « Ensemble, réinventons Verruyes » a récolté 13 sièges sur les 15 à pourvoir à l’issue des deux tours de scrutin. Ce qui devait permettre à Patrick Caillet de succéder à Nadine Mineau. Oui mais voilà, lors du conseil d’installation du 3 juillet dernier, c’est Rémy Crosnier, également membre de « Ensemble, réinventons Verruyes », qui est élu maire avec 9 voix, contre 6 pour Patrick Caillet. Depuis, l’ambiance est plus que délétère au sein du conseil municipal. Nous avons rencontré Patrick Caillet, qui nous livre sa version des faits. Entretien.

Nous avons joint le maire de Verruyes, Rémy Crosnier, qui n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations, je cite, « pour ne pas mettre de l’huile sur le feu ». Il explique tout de même qu’il s’agit, « d’un dossier extrêmement compliqué, la population est prise en otage et je ne veux pas entrer dans cette guerre de communication », fin de citation.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article