Elections départementales. 78 binômes pour 34 places


25 mai 2021

Les dimanches 20 et 27 juin prochains, les électeurs du département devront faire leur choix entre 78 binômes sur les 17 cantons que composent les Deux-Sèvres. Avec cette question, dans un contexte sanitaire sous fond de Covid-19, cette nouvelle échéance va-t-elle rebattre les cartes et redessiner le paysage politique deux-sévriens. Si le groupe Union Deux-Sèvres a souhaité jouer la carte de la stabilité avec pas moins de 18 des 24 élus sortants qui ont souhaité repartir en campagne, ce n’est pas encore pour cette fois-ci que la gauche a réussi à s’entendre. Même si le collectif Il est temps regroupe une dizaine de partis et mouvements (dont EELV, La France insoumise, Génération.s et le Parti communiste), une partie de l’actuelle opposition socialiste au Département a souhaité rejoindre Engagé.e.s pour les Deux-Sèvres, emmené par Pascal Bironneau conseiller général de 2008 à 2015. Le collectif Deux-Sèvres en transition, impulsé par la députée Delphine Batho et présidente de Génération écologie, ne présentera seulement des binômes que sur trois cantons du sud Deux-Sèvres. La majorité présidentielle de La République en marche présente dix binômes sous la bannière Relances 79. Enfin du côté du Rassemblement national, le parti d’extrême droite pourra compter sur 12 binômes candidats. On fait le point dans les quatre cantons qui composent le Pays de Gâtine.

Nous précisons que le binôme candidat du Rassemblement national sur le canton de la Gâtine, Jean-Claude Cantin et Lyviane Létang, n'a pas répondu à nos sollicitations. De fait, leur présentation ne figure pas dans le liste ci-dessous.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article