Parthenay. Le foyer Gabrielle-Bordier face à son insalubrité


30 novembre 2021

C’était le branle-bas de combat mercredi dernier au foyer Gabrielle-Bordier de Parthenay. Le bâtiment de la rue Manakara, qui héberge 56 résidants en situation de handicap, recevait sa commission de sécurité qui a constaté l’affaissement du sol au niveau du premier étage. Mobilisés en urgence, la gendarmerie, les pompiers et la sous-préfète de Parthenay, sont venus vérifier l’étendue des dégâts. Des ouvriers sont ainsi intervenus jusqu’à tard mercredi soir, pour poser 18 étais au sous-sol et au rez-de-chaussée afin d’assurer la sécurité des résidants et des personnels. Rencontrée hier matin dans son bureau, la directrice de l’établissement, Marie-Aude Clairand, a fait le point sur la situation à notre micro.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article