Levée de bouclier contre la loi de « sécurité globale »


24 novembre 2020

Près de 300 personnes se réunissent pour exprimer leur opposition au projet de loi sur la sécurité globale. C'était samedi dans le centre-ville de Niort. A l'initiative de plusieurs syndicats (CGT, FO, Solidaires) et partis de gauche, les manifestants étaient surtout présents pour dire non à l'article adopté la veille au soir. Ce fameux « article 24 » qui prévoit de pénaliser la diffusion de l'image du visage d'un policier ou d'un gendarme en intervention. Pour Vincent Courtin, président départemental de la Ligue des droits de l'Homme, ce n'est pas acceptable. A l'issue du rassemblement de samedi, les manifestants se sont retrouvés devant le commissariat, téléphone portable à la main, faisant mine de photographier les policiers. Un reportage de Yann Brillaud de D4b pour la BIRDS. (crédit photo : ©️ Thierry OLIVIER / Hans Lucas)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article