SAP : Tony Garandeau raccroche les crampons

Il y a 40 ans, le petit Tony signait sa première licence au SAP. À 44 ans, ce dernier a décidé de prendre sa retraite sportive. Sapiste jusqu’au bout des orteils, Tony Garandeau ne compte pas quitter l’aventure rouge et blanc. Au contraire, le fringuant quarantenaire va continuer de s’occuper de l’école de rugby et notamment des moins de 8 ans.
En 40 ans, le Sapiste a fait quelques pauses syndicales, avec notamment un premier départ à la retraite en avril 2015. Mais l’appel du maillot ne s’est pas fait attendre, puisqu’en 2017, Tony décide de re-signer pour une ultime saison sur le terrain. Portrait.

 

Ecoutez la suite…

Commentaires

commentaires


grilleprog