Climat. Le rapport alarmant du GIEC

Lundi, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le GIEC, a publié un nouveau rapport sur les effets du réchauffement climatique. Dans ce rapport, le GIEC se base sur une hausse des températures de 1,5 °C d’ici 2050. Une limite que 197 pays s’étaient engagée à respecter lors de la COP 21 en 2015. Le GIEC montre aussi les impacts sur la biodiversité et les populations si cette hausse atteindrait 2 °C. Et certaines données sont édifiantes. La perte de récifs coralliens passerait d’environ 80% à 99%, ou encore la fonte totale de la banquise en été se déroulerait une fois par décennie, au lieu d’une fois par siècle. La publication de ce rapport n’a pas manqué de faire réagir les responsables écologistes locaux. Écoutez Didier Coupeau, secrétaire régional d’Europe écologie-Les verts Poitou-Charentes.

Ecoutez la suite …

Commentaires

commentaires


grilleprog