Une marche pour les victimes de la justice

De Bordeaux à Paris, Jean-Louis Guimberteau transporte en brouette sa souffrance judiciaire. Ce retraité d’EDF n’a pas été épargné par les dysfonctionnements de la justice. Il le dit, il le sait, il n’est pas le seul, et a entrepris une marche jusqu’à la capitale pour témoigner et échanger. Il a entamé une marche en 32 étapes, et le 21 mars, il compte bien avoir rejoint Paris. Hier matin, il faisait étape à Parthenay avant de rejoindre Saint Varent.

Site web de l’Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements Judiciaires

Site web des oubliés du divorce

Ecoutez la suite

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on LinkedInPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Commentaires

commentaires


grilleprog