Une chaîne humaine contre les 19 bassines

L’opposition à la création de 19 bassines, 19 gigantesques réserves d’eau le long de la Sèvres niortaise, s’organise.

Depuis septembre, un collectif citoyen s’est créé : « Bassines non merci » réunit citoyens et militants associatifs. A l’arrêté inter préfectoral autorisant le projet fin octobre, il répond par l’organisation d’une manifestation, samedi prochain, à Amuré. Sur cette commune, il s’agit d’un projet de bassine d’une capacité de 950 000 m3.

En parallèle,  des courriers ont été adressés aux élus et partis politiques pour les inviter à prendre part au mouvement, et clarifier leur position sur ces projets de bassines.£

Ecoutez Klaus Waldeck, membre du collectif et François Blachon, président de l’association des abonnés de l’eau et de l’assainissement val de Gâtine.

Commentaires

commentaires


grilleprog