Un gâteau apporté à la préfecture des Deux-Sèvres

Un geste symbolique des représentants du collectif pour une France accessible. C’était hier à la mi-journée, pour marquer le 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005 qui prévoyait l’accessibilité pour 2015 des établissements recevant du public et des transports en commun. Une loi désormais repoussée de 3, 6 et 9 ans suivant les catégories de bâtiments. Cinquante personnes participaient à cette action.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on LinkedInPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

grilleprog