Tourisme en Gâtine : politique, finances et compétence

C’est sans doute LA question d’actualité locale, qui suscite le plus de commentaires en Gâtine ces derniers jours :
L’association Tourisme en Gâtine va-t-elle être dissoute d’ici la fin de l’année ?

Mercredi matin, le conseil d’administration de Tourisme en Gâtine a choisi de laisser aux élus des communautés de communes qui financent l’association, la responsabilité de voter ou non la dissolution de l’association. Ces trois collectivités sont : Val de Gâtine, Airvaudais Val du Thouet et Parthenay-Gâtine, (qui est le plus important financeur).
Depuis, les déclarations des uns et des autres fusent : le président de Tourisme en Gâtine Hervé de Talhouët-Roy, le prestataire et administrateur Raymond Sibileau de Saint Marc La Lande, ou encore Xavier Argenton, que nous avons sollicité.
Il y a pour le président de Parthenay-Gâtine deux portes d’entrées principales pour comprendre les enjeux autour de cette question de l’avenir de Tourisme en Gâtine : la porte d’entre financière et la porte d’entrée du point de vue de la compétence à exercer.

Ecoutez Xavier Argenton

Interview intégrale

soundcloud version web

Interviews liées

Tourisme en Gâtine, c’est fini ?

Tourisme : la colère du pdt de la maison du patrimoine

Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

Commentaires

commentaires


grilleprog