Tension sur la ligne 90 000 volts

90 000 volts-WP

30 mars 2016. Ligne haute tension entre Niort et Champdeniers-Saint-Denis : le tribunal de grande instance est je cite « incompétent pour statuer sur la demande « . C’est ce qu’a déclaré hier après-midi la juge des référés, présidente du Tribunal de grande instance. Elle renvoie les plaignants vers les juridictions administratives. Le plaignant est l’un des riverains du projet de la ligne haute tension 90.000 volts

 

 

 

 

 

 

Interview du 30 mars 2016 :

29 mars 2016. Commencé début février, le chantier d’une ligne souterraine 90 000 volts de 19 km entre Niort et Champdeniers ne fait pas l’unanimité. Les travaux de cette ligne ont été enclenchés par RTE, Réseau de Transport d’Électricité, et confiés à Serpollet, une entreprise de Vénissieux dans le Rhône. Un riverain de Champdeniers a alerté la justice sur le fait que les travaux d’enfouissement de cette ligne n’ont pas été faits dans les règles. Alain Choux nous explique les raisons de son mécontentement.

Interview du 29 mars 2016 :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on LinkedInPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Commentaires

commentaires


grilleprog