La passion et les difficultés de deux jeunes agriculteurs

âne arroséAmandine Pacault et Martial Favre sont installés à Saint-Pardoux depuis plus d’un an, sur une exploitation maraîchère à la ferme « de l’âne arrosé ».

Pour les aider dans leur projet d’installation, les deux jeunes agriculteurs ont lancé une campagne de financement participatif sur Internet. Elle s’est terminée il y a 2 semaines et a permis de récolter 3.700 euros. Malgré cela, l’installation a été lourde d’un point de vue administratif et les projets d’investissements ont été retardés.

Les maraîchers racontent aussi leur installation et leur travail quotidien sur leur page Facebook La ferme de l’âne arrosé.

Commentaires

commentaires


grilleprog