La crise sociale au Nombril du Monde

soutien-nombrilNombril du Monde : après la crise financière : la crise sociale

Pour rappel, depuis septembre dernier, le Nombril du Monde doit supporter une crise financière compliqué, puisqu’à l’issu du festival 2012, l’association avait un manque à gagner de 166.000 €. L’aventure lancée il y a 22 ans par Yannick Jaulin, est donc menacée. Des opérations de demande de soutien ont été lancées. Mais voilà qu’une autre crise frappe l’association. En moins de deux mois, quasiment toute l’équipe de salariés du Nombril du Monde a quitté la structure, à l’exception près d’une personne qui est actuellement en arrêt. Le directeur Denis Lecat est toujours en poste.

Ecoutez l’entretien de Jean François Bacle, le président du Nombril.

Ecoutez la réaction de Fredéric Mousson, délégué régional de la CGT spectacle.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on LinkedInPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Commentaires

commentaires


grilleprog