Grippe aviaire : le quotidien des éleveurs

Il y a dix jours, la Préfecture des Deux-Sèvres a confirmé l’existence de deux cas de grippe aviaire H5N8 dans notre département, à Fors et à La Chapelle-Bâton. Pour éviter la propagation du virus, un périmètre de contrôle de 10 km a alors été mis en place autour de chaque commune. Jean-Robert Morille est à la tête d’un élevage de 20 000 canards gras à Augé. Une commune située à 6 km de La Chapelle-Bâton. Il nous explique son quotidien depuis la découverte du virus.

 

Ecoutez la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on LinkedInPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Commentaires

commentaires


grilleprog